• Le Chemin et le Résultat

    Pleine Lune Lumières du monde...

    Egazete Octobre 2017

     


     

     

    Toujours cela revient, je l’entends de toutes parts et depuis toujours :

    « Ah c’est bien la peine d’être arrivé jusque là ! Si tu abandonnes maintenant, tu vas tout perdre ! »Le Chemin et le Résultat

    « Tout ce temps passé à ce labeur acharné qui n’a pas abouti… Quel gâchis ! »

     « Et si je rate mon examen ? Après avoir fourni tant d’efforts ? J’aurai carrément perdu mon temps »

    « Perdu mon Temps ? »

    Pour perdre son temps il faudrait déjà le posséder…  

    Possédons-nous donc le Temps ? Nous qui nous plaignons à chaque instant de ne pas « avoir le Temps » ?

    « Quel gâchis ! »

    J’ai travaillé pour rien parce que le RESULTAT de mes efforts n’est pas celui escompté…

    « Et si tu abandonnes arrivé jusque là… ? »

    Non seulement il n’y a pas de résultat, mais en plus, tu baisses les bras ? Tu quittes la partie ? 

     

     

    Toutes ces paroles expriment l’importance que l’on accorde au RÉSULTAT de nos actions ; aux résultats exclusivement.

    Comme si l’action que l’on menait, en elle-même, n’avait aucune valeur et que seul le résultat n’ait d’importance.

    Et c’est bien ainsi que nous fonctionnons la plupart du temps dans notre monde moderne accordant toute l’important au But, au Résultat, et négligeant totalement ce qui se passe au long du chemin qui nous mène vers ce résultat (ou un autre !).

    Pourtant, regardons les choses avec une vision plus élargie :

    Une action est effectivement enclenchée par un désir, un besoin d’atteindre un résultat, un but, la réalisation de quelque chose. Cela ne fait aucun doute.

    Cependant nous pourrions également considérer le but comme le « moteur » de l’action, voire la « boussole » qui va nous montrer le CHEMIN.

    Et précisément… sur le chemin que nous parcourons vers ce but… que se passe-t-il donc ?

     

    Le Chemin et le Résultat

     

    Il peut en vérité se passer des millions de choses, certaines prévisibles, voire prévues, anticipées, et d’autres très nombreuses carrément imprévisibles et même incontrôlables…

    Imaginez-vous au départ d’une croisière en voilier. Vous avez tout préparé, le bateau est bien équipé, cartes, instruments ; vous avez les vivres qu’il vous faut pour la durée prévue, vos vêtements et tout l’équipement… Votre destination lointaine est votre point de mire qui va déterminer votre route…. Tout est fin prêt. Et un jour… vous partez. Route Nord/ nord Est vers votre destination.

    Mais avez- vous prévu le changement des vents qui surgit après quelques jours de route ? Votre cap doit changer, très bien ; et soudain cette tempête qui vous fait rester sans voiles durant plusieurs jours ? Que de retard sur vos prévisions. Et voici le vent qui tourne encore, vous adaptez votre cap. Et à l’escale suivante, tiens, des rencontres inattendues qui vous font rester plus longtemps, découvrir de nouvelles idées, visiter d’autres lieux… Ainsi de suite…

    Et ainsi va la vie… L’importance du but est indiscutable. Celle du chemin également. L’un ne va pas sans l’autre. L’un ET l’autre s’enrichissent mutuellement, se nourrissent mutuellement.

    Sur le chemin, des surprises surgissent à chaque instant, messages de la vie qui nous permettent d’acquérir de nouvelles données pour notre voyage en ajustant notre chemin aux conditions RÉELLES que nous rencontrons.

    En vérité, bien médiocre serait le marin qui garderait son cap prévu, parce qu’il l’a prévu, alors que le vent a complètement tourné ! Cela tombe sous le sens, même si l’on n’est pas marin.

    Le Chemin et le Résultat

    Dans la vie c’est pareil. Parfois les ajustements de cap demandés par la vie sont minimes, presque imperceptibles et nous les pratiquons sans même nous en rendre compte… Parfois ils sont géants… au point qu’ils nous demandent de faire demi tour, ou bien de changer complètement nos plans initiaux, abandonnant notre but pour un autre…

    Et pourquoi pas !?

    Si atteindre le but initial s’avère obsolète, à quoi bon s’obstiner ! Il est plus sage d’accepter que les conditions ont changé et que finalement une révision s’impose….

    Cela n’est pas facile cependant ! Nos égos résistent fort à ce genre de manœuvre, croyant y voir « échec » ou « faiblesse » ou ce genre de jugement négatif… Car nous sommes généralement conditionnés ainsi.

    Le Chemin et le Résultat

    Pourtant, du point de vue yoguique, l’on dit que le but détermine des actions et un chemin qui vont nous permettre de vider des « karmas » de notre mémoire. Alors une fois ces karmas épuisés, le but lui aussi se dissout, qu’il ait été atteint ou pas et le chemin change de couleur, pourvu que nous mettions la pleine conscience en  chaque instant de nos vies !

    Le Chemin et le Résultat

    C’est ainsi que l’ajustement et l’adaptation aux conditions apportées par la vie en temps réel sont des composantes majeures de l’évolution ;

    Et ceux qui savent accepter et réaliser ces changements sont en fait Sages et Bienheureux.

     

                                                         Le Chemin et le Résultat  Le Chemin et le Résultat