• PROJET FERME YUNUS EMRE

    Terre de Partage.... séjours Jaunes :) Volontariat

     

    Pour vivre l'écologie au quotidien à la ferme, apprendre sans trop débourser, participer le cas échéant à des programmes, tout en donnant un bon coup de main aux travaux de la ferme... vous pouvez dès à présent venir comme volontaire!

     

    Bientôt toutes les informations et liens... revenez vite ou contactez nous !

    3.1 Ferme Yunus Emre, terre de partage...

     


  • Yunus Emre a donné son nom à la ferme...

    Derviche, mystique, poète, troubadour, Soufi, ayant vécu pendant le XIII ème siècle, une vie emplie de mystères et tournée avidement vers la quête spirituelle, Yunus Emre était vraisemblablement à ce point “habité” du Divin, qu'il le “voyait” réellement partout et en tout. Il a parcouru l'Anatolie, marchant de tekké en tekké avec un simple baluchon, balayant les cours en chantant des poèmes inspirés, rencontrant d'autres Derviches parfois lors de ses campements nocturnes dans le désert...

    Yunus Emre chantait en langue turque, mais aucun de ses poèmes n'a été écrit. Pourtant un nombre immense nous est parvenu. Mystérieusement. Il semble qu'ils aient été “portés par le vent”. Yunus, lui-même, semble être parti comme une poussière, son corps n'a jamais été retrouvé, bien que son tombeau réside en de multiples villages de l'Anatolie, qui tous réclament la présence du Derviche mystérieux.


    Lire sur la vie de Yunus Emre “La poussière du monde”, par Jacques Lacarrière. Fabuleux et enivrant. Ci-après un extrait:

     « Avez-vous un jour, dans la docilité de l'aube et la complicité des vents, avançant sur une steppe engourdie de froid et frangée de montagnes bleutées, admiré l'extase des peupliers frissonnant dans la lumière montante ? Admiré aussi leur alignement studieux, presque révérencieux, le long du moindre filet d'eau ? Juste derrière leur fin rideau se dressent les montagnes qui bougent. Mais bougent-elles vraiment ? N'est-ce pas plutôt le tremblement de l'air, l'hésitation du jour, l'indécision des vents, n'est-ce pas le voile toujours présent, déjà fiévreux, de la poussière qui donnent cette impression de frémissement timide, de lente turbulence ? La terre, elle ne tremble ni ne frissonne. Elle reste ferme sous les pas de Yunus ».

    Ici le poème "fétiche" de la ferme Yunus Emre; Sevelim, sevilelim, Aimons-nous les uns et les autres...

     

    YUNUS EMRE


  • SadhGuru parle aux Nations Unies

    20 Juin 2016


     

    Theme du satsang : Yoga pour accomplir les objectifs du développement durable


     

    Compte rendu qui rend pas compte, SadhGuru à l'ONU

    Ouverture:

    SadhGuru est assis, tranquille, les yeux fermés, et chante doucement une mélodie avec des paroles, en bougeant doucement le bout de ses doigts. Le public est immoble, très calme, écoute, parfois yeux fermés, ou bien regarde…

    Bienvenue…

     

    Maxwell Kennedy est assis près de SadhGuru et c’est lui qui va interviewer le maître à propos de la relevance du yoga dans le domaine du développement durable. Ensuite le public posera des questions.

    Ce texte n’est qu’un résumé bien incomplet de cette conférence mémorable, il ne reflète en rien l’ambiance qui régnait ni l’émotion qui souvent surgissait au sein de l’audience devant la justesse des propos de SadhGuru.

     

    Question par Max Kennedy :

    Pourquoi avez-vous commencé cette conférence par un chant ?

    Réponse par SadhGuru :

    Disons que ce chant est comme une invocation. Ce chant me permet de m’accorder à ce que je m’apprête à faire. Vous voyez, pour faire différentes actions, nous devons aligner notre énergie selon différents modes. Si nous ne le faisons pas, nous restons coincés dans un seul type d’activité sans pouvoir en changer. Ainsi le chant de ce mantra me permet de « calibrer » mon énergie en utilisant le son.

    En ce qui concerne la signification, le chant dit quelque chose comme :

    « la naissance est douceur, la mort est compassion ».. Et si l’on y réfléchit, en vérité, la mort est bien compassion ! Imaginez que nous ne puissions pas mourir !! La mort est bien réellement un cadeau fait aux humains !

    Mais surtout, ce chant parle du yoga en tant que moyen de transcender notre nature physique limitée, et de transcender le temps.

    A présent, nous sommes identifiés avec notre corps physique, et nous avons une perception du temps qui est essentiellement cyclique par nature.
    En revanche, si nous n’avions pas de corps physique, nous n’aurions pas la perception du temps ; le temps tel que nous le connaissons disparaîtrait.

    Comme le yoga nous fait prendre conscience d’une autre dimension au-delà de la dimension physique de notre être, le yoga nous permet aussi de transcender la nature cyclique de la vie et du temps.

     

    Question de Max Kennedy :

    Bien, venons à présent à notre sujet : quelle est votre vision du développement durable ? Comment le yoga peut-il nous aider à atteindre nos objectifs dans ce domaine ?

    Réponse par SadhGuru :

    En fait, si nous réfléchissons, tous les domaines dans lesquels nous devrions atteindre un mode de développement durable sont en relation avec le Bien- être des humains : que cela soit la pauvreté, la nutrition, la santé, la situation des femmes, l’environnement… tout a à voir avec le bien être des humains…

    Malgré tout, comment transformer le monde sans transformer les humains ?

    Nous devons bien comprendre ceci : ce monde est juste un monde ; si nous ne changeons pas notre façon de percevoir les choses, alors le monde ne changera pas ; c’est seulement si l’humanité passe par une grande transformation à large échelle que des changements notables pourront se produire dans le monde.

    Et c’est là que le yoga entre en jeu ; l’établissement de la journée internationale du yoga, il y a un an, par vous tous, distingués membres et excellences des Nations Unies, est pour cela une approche quasiment révolutionnaire !

    J’ai participé à bien des conférences sur la paix dans le monde. Tout le monde parle beaucoup, souhaite la paix etc. Un jour, alors que de nombreux Prix Nobel étaient présents, je leur ai demandé :

    « Est-il vrai que vous êtes réellement en paix à l’intérieur de votre cœur ? »

    Ils ont dit tout de suite :

    « Non ! Nous ne savons pas comment trouver la paix à l’intérieur de nous, mais nous voulons la paix dans le monde ! »

     

    Comment cela peut-il être possible ?

    C’est tout simplement impossible

    Parce que ce que nous percevons comme ce monde, n’est qu’une plus large manifestation de ce que nous sommes..

     

    Question par Maxwell Kennedy :

    Tout le monde fait du yoga à présent, moi aussi, j’étire mon corps, j’essaie de contrôler ma respiration… Mais pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le yoga exactement ?

    Réponse par SadhGuru :

    Depuis toujours, l’être humain a été en quête d’un bien-être durable, réel, et d’un contentement profond dans la vie.

    Alors lorsqu’on trouve un moyen scientifique, logiquement correct et durable qui peut réaliser ce but, l’on peut nommer ce moyen yoga.

    Dans l’histoire de l’humanité nous avons cherché dans toutes les directions pour cela ; les religions ont apporté séparations et dissensions… toujours à la poursuite de ce but, nous avons détruit toutes les réserves de notre planète…

    Dans les dernières 50 années, nous sommes devenus la génération la plus confortable qui ait jamais existé depuis que l’être humain est sur la terre. Pourtant, pouvons-nous dire que nous sommes « bien » ? Non, car nous ne sommes pas bien. Les gens ne sont pas heureux. Et pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas en accord avec notre nature profonde.

    Ainsi, si un moyen nous permet de rester en  contact avec notre véritable nature, d’une façon scientifique, plutôt que par croyance, philosophie ou idéologie, on peut dire que ce moyen est yoga.

     

    Yoga, Yug’ en sanscrit signifie Union ; Yoga est le moyen scientifique d’élargir nos frontières d’individualité à la sensation d’union avec le monde…

    Regardez, je suis assis là, et vous êtes assis ici ; nos corps physiques sont séparés, ils sont différents ; pourtant, nous respirons le même air, nous venons de la même terre, et nous y retournerons de même ; nous sommes faits des mêmes éléments ; à tous les autres niveaux nous sommes unis et yoga nous permet de vivre cette expérience de l’union, ni par croyance, ni par l’intellect, mais par l’expérience de pratiques scientifiques.

     

    Voici un exemple :

    Dans le Tamil Nadu, ma région d’origine, la terre devenait si pauvre, sèche, difficile à cultiver que nous avons décidé d’entreprendre un grand mouvement de plantation d’arbres. A cette fin, nous avions besoin d’un très grand nombre de villageois et nous voulions qu’ils soient motivés pour cette tâche, qu’ils en comprennent réellement l’importance. Aussi nous avons rassemblé un immense groupe de villageois que nous avons amené dans une forêt où restaient de beaux arbres. Et nous leur avons fait pratiqué un exercice de respiration tout simple, leur demandant de prendre conscience de leur respiration, et surtout, de voir que l’air qu’ils inspirent (oxygène) n’est autre que l’air expiré par l’arbre… et que l’air qu’ils expirent (carbone dioxyde) est précisément ce que l’arbre va inspirer…

    Ce fut une expérience tellement forte pour les villageois qu’ils se sont carrément mobilisés pour reforester toute la région, planter des arbres partout, et …. ils en plantent encore !!

     Compte rendu qui rend pas compte, SadhGuru à l'ONU

    Ainsi, notre véritable être s’étend à bien plus que notre seul corps physique limité. Et une fois que l’on a vécu cette expérience, alors tous les objectifs de développement durables peuvent être réalisés.

     

     

     

     

    Question par Maxwell Kennedy :

    A propos de la pauvreté : il y a une différence énorme, dans le monde et aux états unis, entre les gens qui ont du capital, et ceux qui n’en ont pas. Comment le yoga peut-il apporter des solutions dans le cadre du développement durable ?

     

    Réponse par Sadh Guru :

    Nous avons choisi un modèle économique basé sur « tout pour moi ». Rien n’est consacré à la communauté ; nous avons probablement choisi ce modèle car nous ne sommes pas prêt pour mieux ; alors les pauvres veulent partager (car ils n’ont rien) mais les riches ne veulent pas partager (car ils ont tout) ! ça ressemble à une blague mais dans le monde entier, c’est la même histoire…

    Est-ce la meilleure façon de faire marcher le monde ? Non !

    Avons-nous une meilleure idée ? Non !

     

    Pourtant, le yoga peut aider !

     

    Encore une fois, le yoga, ça n’est pas simplement faire des nœuds avec ses jambes ou se mettre sur la tête et bloquer sa respiration !

    Le yoga c’est une expérience ; avec le yoga, chacun peut dépasser les limites de sa nature physique, et ainsi vivre, expérimenter la vie dans une dimension plus large où la sensation de l’union n’est pas intellectuelle, mais est une expérience vécue. Alors, le partage, l’entraide, le respect des autres deviennent spontanés.

     

    Cependant, cela ne veut pas dire que tout le monde va vivre ensemble, peace and love !!! Non ! Mais une façon créative de réinventer le commerce peut être trouvée et instaurée ; et cela doit être fait. Une forme de business qui ne soit pas centrée sur le seul profit individuel, mais sur le bien-être de toutes les parties : tant que nous pensons business à court terme avec seule ambition, le profit individuel, cela ne peut pas être durable, car il n’y a pas de bien-être de tous, cela n’est pas stable.

    Si nous pensons business où chacun est content lors des transactions, alors cela est durable, il y a bien-être et respect de chacun.

     

    Cela a été mon travail durant les dernières années d’entraîner des leaders du commerce à un nouveau modèle basé sur ces fondements, et cela est très important.

    Dans l’ancien temps nous avons suivi des leaders religieux, puis militaires, à présent nous suivons les politiciens… Mais dans un futur très proche, ce sont des leaders du commerce que nous suivrons…

    Et si le business reste centré sur le profit individuel, ça ne pourra pas marcher. Regardez dans un couple, dans un mariage, c’est pareil que dans un business ! Il faut que les deux parties soient contentes, sinon ça n’est pas durable…

     

    Ainsi il est essentiel que les leaders du commercent changent leur vision de « profit individuel » vers « bien-être pour tous » ; et cela arrive, vous verrez, déjà les slogans ont changé…

    Tant que l’on planifie à court terme avec des objectifs seulement individuels, on travaille à l’encontre du monde et ça n’est pas stable ; en revanche, planifions à très long terme, offrons un business qui apporte des bénéfices à tous, alors nous travaillons avec le monde, et c’est stable, durable.

     

    Question par Maxwell Kennedy :

    Quelle est votre opinion sur la discrimination entre homme et femme dans le monde ?

    Réponse par SadhGuru :

    Ma foi, nous avons dit que le yoga transcende la nature physique, or la différence entre homme et femme est essentiellement basée sur une différence d’organes physiques, pas vrai ? Alors dès que l’on se place au-delà de la limitation physique, il n’y a tout simplement plus de différence entre homme et femme…

    Et nous pouvons déjà voir que dans le monde de telles différences sont en train de s’estomper… Cela prendra encore une génération peut-être, mais à présent déjà seuls les gens âgés de plus de 60 ans voient des différences entre hommes et femmes, les jeunes ne pensent déjà plus comme ça…

     

    Question par Maxwell Kennedy :

    Comment voyez vous le monde dans 30 ans ?

    Réponse par SadhGuru :

    De nos jours, les gens ont accès à toute la connaissance et l’intellect humain est en réelle effervescence comme jamais auparavant dans l’histoire de l’humanité ; les gens à présent pensent par eux-mêmes et veulent des réponses correctes à leurs questions nombreuses. Les gens n’acceptent plus des réponses qui ne sont pas scientifiquement prouvée comme véridique.

    Ainsi nous avançons vers une ère où la seule autorité possible sera la VERITE.

     

    Et si nous pensons à nouveau à la Journée Internationale du YOGA : elle est arrivée il y a un an, grâce à Narendra Modi, le premier ministre indien, mais on peut dire que cette journée était comme attendue par le monde !

    Les gens à présent veulent des solutions correctes et scientifiques pour leur bien-être. La quête de bien-être des êtres humains ne s’arrêtera pas tant que nous ne fournirons pas une véritable méthode saine et prouvé pour atteindre ce but.

    Dans le monde entier, des milliers de gens se tournent vers les drogues, l’alcool et même le suicide, car ils ne trouvent pas la solution à leur mal-être, ils ne trouvent pas le moyen de leur bien-être. C’est un problème très important auquel le yoga peut apporter la solution.

     

     

    Le yoga n’est pas indien. Ou alors, si vous dites que le yoga est indien, vous devez dire que la force de gravité est européenne ! Oui, c’est vrai que le yoga est originaire de l’Inde, où durant des siècles, les sages ont eu le temps d’explorer l’être humain et d’établir un véritable mode d’emploi de l’être humain, le mental, les émotions, mémoires, sens, etc… tout est expliqué dans la science du yoga…

    Et ainsi, le yoga peut réellement apporter des solutions dans tous les aspects de la vie humaine.

     

    Le yoga est un moyen qui nous permet d’aller au-delà de notre manifestation physique et d’expérimenter, de vivre la véritable dimension de la vie. Et c’est cela devenir un yogi, c’est avoir expérimenté la vraie dimension de la vie qui est l’union.

    Alors pour transformer le monde et établir une paix durable, nous aurons besoin non pas de 5 ou 10 yogis, mais de milliers de yogis ayant eu l’expérience de l’union avec les autres et avec le monde ; et cela est particulièrement important pour les leaders ;

    Les leaders touchent la vie des autres, ils peuvent casser ou bien illuminer la vie des autres ; c’est une responsabilité à prendre en compte et c’est pourquoi le premier travail d’un leader doit impérativement être le « travail sur soi ».

    (tollé d’applaudissements de toute l’assemblée !!)

    La priorité absolue de tout leader doit être le travail sur soi.

    ===================================================================

     

    Après cela, le public s’est exprimé, racontant des expériences personnelles relatives au yoga, ou bien posant des questions à SadhGuru ; gardons bien en mémoire que ce public est fait de politiciens de tous pays appartenant aux Nations Unies.


    En résumé, il était palpable et visible que le yoga a touché la vie de TOUS ces politiciens qui depuis un an (parfois bien plus pour certains) pratiquent le yoga presque tous les jours, et font des recherches, étudient approfondissent pour en savoir plus sur cette science dont, déjà ils ne peuvent plus se passer !

    Tous ont bien saisi que les bénéfices du yoga, déjà immenses au niveau physique, vont bien au-delà et peuvent englober tous les aspects de la vie, psychologique et spirituel, donc pourront apporter d’immenses bénéfices au monde entier à tous les niveaux …

     

    Tous étaient d’accord pour dire que le yoga non seulement a changé leur vie pour le meilleur, mais va les aider à n’en point douter, à atteindre les 70 buts que les nations unies ont à remplir dans le cadre du développement durable dans le monde.

     

    Quelques interventions notables :

    Excellence de Georgia : pratique le yoga presque tous les jours, a découvert les yoga sutras de Patanjali et à quel point arriver à atteindre le calme dans le mental permet d’ouvrir des portes de créativité spontanée… qui pourrait aider à trouver des solutions pour le monde !

    Homme ami de l’excellence de Georgia : issu d’un milieu complètement anti-spirituel, il est à présent accro au yoga, ne peut plus s’en passer, et son plus grand plaisir est de partager son expérience en invitant ses amis à essayer…

    Femme de l’Organisation Mondiale de la Santé : a passé 5 années en Inde, pratique le yoga depuis longtemps, est très touchée par la présence de SadhGuru et de sa contribution au monde par cette conférence, et prévois d’intégrer le yoga dans tous les programmes de santé qui seront diffusés…

    Femme yogini japonaise , YogaMa : issue d’une tradition de yogis japonais, cette femme ne peut que confirmer avec beauté les paroles de SadhGuru et se réjouit profondément de l’avancée du yoga dans le monde politique

     

    ==================================================================

     

    Personnellement, j’ai noté que de nombreux politiciens étaient très émus lorsqu’ils parlaient, comme s’ils ouvraient leur cœur et partageaient là leurs véritables sensations intérieures avec toute l’assemblée et même les spectateurs d’internet…

     C’était très impressionnant et émouvant de voire ces politiciens s’ouvrir à une vie réellement humaine et cela m’a fait penser que notre vieux monde est vraiment en train de doucement disparaître… pour faire place à un nouveau monde lumineux… et peut-être pas si doucement que ça !

     

    Om tat sat !

    Sannyasi Yogapushpa - Isabelle

    Fondatrice de la ferme Yunus Emre, ferme yoguique écologique

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • YOGA = PAIX et HARMONIE dans le MONDE = ECOLOGIE GLOBALE

     


     

    « Voyez, vous êtes père ou bien mère de famille. Si tous vos enfants ont bien à manger et reçoivent ce dont ils ont besoin tous les jours, vous êtes satisfaits n’est-ce pas ?

    Imaginez alors que certains de vos enfants reçoivent tout mais que l’un d’entre eux doive vivre sans rien. Sans abri, sans soins, sans nourriture, sans éducation et sans aide.

    Que penseriez-vous ? Vous penseriez que c’est injuste, bien sûr et vous feriez tout pour aider votre petit démuni, vous demanderiez à vos autres enfants de l’aider aussi…

    Et bien imaginez que la Planète Terre, c’est votre famille et que les êtres humains sont vos enfants.

    Pouvez-vous accepter que certains vivent dans des conditions de famine et de maladies, tandis que d’autres ont tout et bien plus ? »


    Yoga = Paix et Harmonie dans le Monde, Ecologie Globale

     

    Ce discours a été tenu par un maître spirituel il y a bien longtemps quelque part. J’étais témoin et j’ai été fortement impressionnée car tout y est vrai.

    Notre monde est en total déséquilibre.

    Nous avons oublié de PARTAGER.

    Nous avons oublié que nous sommes une grande famille d’êtres vivant sur la Même planète ;

    Et il est urgent de s’en rappeler.

     

    C’est un aspect de l’écologie globale vitale : nous faisons partie de « ceux qui ont tout », même si parfois il nous semble difficile de payer les factures ou l’éducation des enfants… Soyons heureux d’avoir des factures ! … c’est une CHANCE que plus de 80% d’êtres humains n’ont PAS car ils n’ont même pas de maison…  Ce chiffre est Vertigineux… mais réel…

     

    Alors que faire ? Que pouvons-nous faire ?

    Il ne s’agit pas de se culpabiliser ou de se priver de tout, mais de réfléchir,  sentir et laisser parler le cœur…

     

    Yoga = Paix et Harmonie dans le Monde, Ecologie Globale

     

    La prise de conscience est un premier pas ; elle ouvre des portes qui débouchent sur des voies... à suivre, à essayer, pour aider?...

    Mais nul doute pour moi que le numéro UN au top des moyens pour retrouver l’équilibre à tous les niveaux, individuel,  collectif et planétaire, c’est le YOGA ! (on s’en doutait !!)

     

    Narendra Modi le premier ministre indien dit en parlant du yoga :

     

    Yoga = Paix et Harmonie dans le Monde, Ecologie Globale     « Le Yoga permet à chacun de redécouvrir le sens de l’UNION avec soi-même, le monde, et la nature »

     

            Cela signifie que cette « famille » que nous ne sentons plus, le yoga peut aider à la re- sentir ; ce cœur qui s’est fermé, le yoga peut aider à le rouvrir ; et ainsi le yoga peut amener la paix non seulement à l’intérieur de nous mais aussi dans notre entourage et dans le MONDE entier.

     

               Car et cela, Sadh Guru l’exprime magnifiquement bien dans la conférence donnée à l’ONU le 20 juin dernier (lien ici), il faut bien comprendre une chose : le monde dans lequel nous vivons est la projection/ le miroir de ce qui est à l’intérieur de nous. (Oui, c’est un peu vertigineux…)

     

    Le monde est la projection de notre mental.

    Bientôt les scientifiques quantiques pourront le confirmer…

    Les yogis le savent. (Décidément ils savent tout ceux là !!)

     

    Ainsi ce que nous voyons actuellement dans notre monde est la projection de ce qui réside dans l’inconscient collectif des humains… nous !

    Dur à accepter, n’est-ce pas !?...

    Cependant  tout n’est pas si grave…  Cela fait partie de l’évolution humaine… Nous ne sommes pour rien dans ces accumulations de « négativités » au fond de l’inconscient collectif… Les négativités sont le « compost » de l’évolution..  Et puis il y a aussi des « positivités » !

    Ainsi, il devient tout à fait logique de dire que si l’on veut un monde « positif », il suffit de nettoyer les négativités de notre inconscient collectif !

    Facile à dire…. pas si facile à réaliser…

    Pourtant en 2016, à l’heure où tout se sait, à l’heure où tout peut s’apprendre, à l’heure où le Yoga est devenu internationalement reconnu, SadhGuru nous dit que la seule façon pour vivre sur notre planète en PAIX durable avec une ECOLOGIE globale, est de se changer SOI MÊME …

     

    « Change toi, le monde changera » disait Platon… ou Socrate ??........... ah zut, mes classiques…

     

    Mais me changer moi-même kézako ? Précisément, c’est prendre conscience que dans mon sac à dos de mémoires que je trimballe avec moi depuis quelques milliers d’années, il y a beaucoup de monstruosité  et c’est cela qu’il me faut nettoyer…

    Comment ????

    Ahhhhhhhh je sens que vous devinez !!!!!

    Bien sûr ! le Monsieur Propre du mental c’est est le YOGA !

    Voilà, … c’est tout simple …

    Car le yoga, vous le savez déjà, nous remet en contact avec notre vraie nature, atma, l’âme…..

    Et de là…. tout devient possible….

    La suite le mois prochain :) ……………………………..

     

    En attendant, je vous conseille chaleureusement la vidéo de SadhGuru parlant aux NATIONS UNIES ; le thème est :

    « Le rôle du yoga pour atteindre les objectifs de développement durable. »

    Le lien est ici : SadhGuru addressing the UN, 20 June 2016

    Un MUST !   Une heure, oui, mais une heure de SAGESSE ….

    Et si l’anglais vous rebute, voyez ici un compte rendu de cette conférence en français… ici le compte rendu (qui ne rend pas vraiment compte !)

     

    Et si vous n’avez que deux minutes, alors  la mini vidéo sur la journée internationale du yoga de cette année est pour vous…

    ici : Journée internationale du yoga 21 Juin 2016

     

     

    Hari Om Tat Sat

    Sannyasi Yogapushpa Isabelle

     

    Fondatrice de la ferme Yunus Emre,

    ferme yoguique écologique

    Turquie


  • Bonjour à tous

     
    Je prends un grand risque, mais j’arrête de tergiverser, la décision est prise :

                    Les téléphones mobiles de toutes sortes seront bannis de la ferme Yunus Emre ;

     
    Un grand risque, oui, dans le sens où tant d’entre vous sont désormais complètement accroc à cet accessoire dévoreur de temps et d’énergie que vous n’imaginez plus la vie sans, alors vous ne viendrez pas à la ferme, tant pis, tant mieux ; j’en ai assez de parler avec des gens qui ne savent plus me regarder dans les yeux, tant ils sont obnubilés par les messages qui flashent à chaque minute…
     
     Un grand risque, oui, le risque d’être moi-même face à vous, et de clairement vous dire que la vie accroché à un téléphone portable n’est PAS la vie. Que lorsqu'on est dans les téléphones, l'on passe à côté du moment présent, seul, unique, instant véritable, perle de conscience, diamant d'éternité, qui en lui contient tout.... 
     
    Un grand risque, oui, le risque de recevoir à la ferme Yunus Emre de vrais êtres vivants, humains, et pas des robots qui ne savent que suivre ce que leur dicte une société qui emmène tout le monde à la dérive…. ça n’est pas parce que la société semble nous dire de rester connecté avec watsap instagram et autres 24 heures sur 24 que nous sommes obligés de le faire… Même si « les autres » regardent la télé, mangent des chips, et dévorent leur smart phone à longueur de journée, ça n’est pas la preuve que c’est « bon » …
     
    Les téléphones mobiles , écrans de toutes sortes, génèrent « vata » augmentation de l’élément air, nous emportent dans des mondes virtuels qui nous éloignent de la Terre et nous sortent du moment présent... générant anxiétés de toutes sortes ....

    Sans parler des vibrations qui dérange notre PRANA, cette énergie qui est notre source de VIE et d'EQUILIBRE.... Si vous ne le sentez pas, les yogis, les gens sensibles le sentent ...

     
    Alors peut être que vous vous en fichez, … vie saine ou pas… après tout peu vous importe …
    Moi pas ;
    Et surtout pas pour les enfants qui grandissent déjà comme des robots dont les yeux ne brillent déjà plus...
    On entend partout dire qu’on devrait supprimer ces téléphones aux enfants …
    Pourtant les enfants ne font que suivre l'exemple donné par les adultes ...

     

    Que les adultes apprennent déjà à gérer ces objets avec conscience, avec discernement, cela serait un grand pas !
    Presque tous les adultes se plaignent de cette soi-disant obligation de rester accroché au téléphone …
    Mais QUI est capable de lâcher ?
    Qui est capable de changer?
     
    Personne ne vous force à vivre cette vie si elle ne vous convient pas
    Et si vous répondez en utilisant l'argument magique "c'est à cause des enfants..."...
    je dirais " ben oui, précisément, c'est pour les enfants qu'il faut changer de vie !"
     
    Voyez d'ailleurs...
    ici un album de photos magnifiques, une famille, des enfants, qui vivent sans téléphones …  on revit ! 

    …. lien …. http://positivr.fr/niki-boon-photos-enfants-noir-et-blanc/

     
    De mon côté j’ai choisi et
    Je veux protéger la ferme Yunus Emre
    Je veux que la ferme Yunus Emre reste un espace sain, où l’on peut vivre entre être humains qui se respectent, se regardent, s’entendent, se sentent et restent proches de la TERRE, conscients de vivre et conscients d'être conscients.
     
    S  i vous avez envie de changer votre vie, de vous déconnecter un moment de ces appareils électroniques, alors la ferme Yunus Emre et moi-même, nous  vous y aiderons  :)
    Il ne s'agit pas de tout rayer de notre vie, mais d'utiliser ces objet avec discernement, ce que bien peu d'entre nous sont capables de faire. Pour cela il faut éduquer le mental.... c'est juste un entraînement!
     
    La ferme Yunus Emre, terre d’Accueil, d’Enseignement et de Partage, vous accueillera à partir de l’automne 2017, sans téléphone, pour une expérience hors du commun, pour retrouver le goût de la vie vraie, reprendre conscience du temps et de l’instant présent.
     
    En attendant la réouverture avec de nouveaux programmes, vous pouvez venir pour une visite, mais vous laisserez votre téléphone dans votre auto ou dans votre tente et en mode silence :) 
     
    Voilà, c’est dit, c’est fait ; pas facile mais soulagée ;)
    Je suis SÛRE que vous me comprenez ...
    Et je suis sûre que bientôt, les gens viendront à la ferme... précisément parce que  c'est un endroit ... sans téléphones :) :) :)  
      
    Om shanti.
    Isabelle Yogapushpa
     

    album de photos magnifiques, une famille, des enfants, qui vivent sans téléphones …  on revit !






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires